Comment prendre soin d’un laurier tacheté (guide complet)

Que vous plantiez un nouveau laurier tacheté ou que vous preniez soin d’un ancien, il est important de connaître les étapes d’entretien nécessaires. Bien que ces plantes puissent supporter des hivers froids et des étés chauds, elles peuvent développer de la pourriture, des feuilles tombantes, des pointes noircies et de nombreux autres problèmes.

Pour prendre soin d’un laurier tacheté, assurez-vous qu’il y a au moins 3 pieds entre la plante la plus proche, puis arrosez le laurier une fois par semaine. Ces plantes ont besoin d’un sol bien drainé pour éviter les racines faibles. Taillez les nouvelles pousses au printemps. Les lauriers tachetés ont besoin d’une lumière solaire filtrée, car la chaleur directe peut les brûler.

Dans ce guide, vous découvrirez comment prendre soin de votre laurier tacheté, de quel sol il a besoin et plus encore.

1. Offrir beaucoup d’espace pour la croissance

Les lauriers tachetés ont besoin de trois à six pieds pour une croissance optimale (la source). Ce placement permet à leurs racines de pousser sans s’emmêler, mais il permet également aux plantes au-dessus de la surface de pousser vers l’extérieur.

Les lauriers tachetés peuvent devenir assez gros, ils ont donc besoin de beaucoup plus d’espace que les petites plantes en pot.

Une autre option consiste à propager votre laurier tacheté à partir d’une bouture. Vous pouvez faire pousser la bouture dans un pot puis la transférer dans le sol dès que vous avez assez de place pour elle.

Ils peuvent également atteindre plus de six pieds de haut, alors assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace au-dessus (les arbres suspendus et les auvents peuvent être problématiques).

2. Optimisez le cycle et le calendrier d’arrosage

Les lauriers tachetés n’ont pas besoin d’être arrosés quotidiennement comme certaines plantes. Ils n’ont généralement besoin d’être arrosés qu’une fois par semaine.

  Les 5 matériaux de meubles de patio les plus durables (classés)

En hiver vous pouvez arroser un peu moins votre laurier tacheté car le sol est plus dur et moins facile à drainer. De plus, il y a moins de dessèchement dû à la lumière directe du soleil, ce qui signifie que les racines retiennent l’eau beaucoup plus longtemps.

Gardez ces conseils d’arrosage à l’esprit pour prendre soin de votre laurier tacheté :

  • Arrosez la plante lorsque le sol semble sec à environ quatre pouces sous la surface.
  • Versez toujours l’eau lentement pour éviter d’affaiblir les racines ou de les transformer en bouillie.
  • En été, arrosez votre laurier tacheté avant qu’il ne soit en plein soleil pour éviter que l’eau ne s’évapore du sol.
  • Arrosez la base de la plante, puis arrosez environ un pied dans chaque direction pour couvrir les racines.

3. Utilisez un sol bien drainé

Les lauriers tachetés ont besoin d’un sol bien drainé, y compris de la mousse de tourbe, de la terre végétale meuble, etc. N’utilisez pas trop de sable ou d’argile dans la couche arable, car cela peut limiter le ruissellement.

Lorsque les racines de laurier marbrées débordent, elles s’affaiblissent et s’amincissent. Ces fines racines ne peuvent pas fournir suffisamment d’humidité dans toute la plante, ce qui fait tomber les feuilles.

Si vous avez déjà planté votre laurier tacheté, vous pouvez l’aérer et mélanger du nouveau compost à la terre. Cela ramassera de l’oxygène pour que les racines l’absorbent.

Il facilite également le passage de l’eau à travers le sol sans amas ni flaques d’eau autour des racines. Trop d’eau est tout aussi problématique que trop peu d’eau pour les lauriers tachetés.

4. Taillez votre laurier tacheté au printemps

Les lauriers tachetés peuvent être taillés de manière extensive sans causer de dommages à long terme. De nombreux propriétaires de lauriers taillent ⅓ ou plus de la plante pour augmenter ou façonner leurs lauriers tachetés.

  Plantes d'intérieur : le guide complet

Tenez compte de ces suggestions de taille :

  • Coupez toute nouvelle croissance qui se plie ou se frotte contre d’autres tiges et feuilles.
  • Traitez les blessures des plantes exposées avec un scellant pour prévenir les maladies.
  • Vous pouvez former des lauriers tachetés de haut en bas.
  • Ne coupez pas une feuille de laurier tachetée pour l’incliner dans les deux sens; il peut causer des dommages permanents aux membres.
  • Taillez toujours les feuilles et les tiges avec des maladies, des moisissures, des moisissures ou des bactéries et jetez-les.

Évitez de tailler votre laurier tacheté en hiver car il n’aura pas assez d’hydratation et de nutriments pour repousser.

5. Maintenir le pH et les nutriments du sol

Votre laurier tacheté a besoin d’un sol avec les bons niveaux de pH pour empêcher les racines de brûler. S’il est trop acide, le sol empêchera les racines d’absorber suffisamment d’humidité.

Cela provoque l’affaissement et le flétrissement des feuilles. Ils se ramollissent également, ce qui les rend plus sensibles à la chaleur et aux déchirures.

Les lauriers tachetés ont également besoin de carbone, d’azote et d’une foule de minéraux. Le paillis et le compost ont souvent plus qu’assez de carbone et d’azote pour le sol autour des lauriers tachetés.

6. Fournir de l’ombre et du soleil filtrés

Alors que de nombreuses plantes ont besoin de lumière solaire régulière, un laurier tacheté peut brûler sous trop de lumière directe du soleil. Ils ne doivent pas recevoir de chaleur directe sans ombre pendant plus de trois à quatre heures.

Vous pouvez utiliser plusieurs parapluies ou autres plantes pour filtrer la lumière qui tombe sur la plante.

  A quelle fréquence arroser un potager

Les lauriers tachetés doivent être protégés du vent car ils peuvent se plier et se casser. S’il y a trop de soleil et de vent, vous devrez transplanter le laurier ou placer des barrières de protection autour de la base de la plante.

Le Garde ensoleillée shade sail (lien vers Amazon) est un tissu de 12″ x 16″ (30,48 x 40,64 cm) qui filtre la lumière du soleil sans empêcher vos plantes d’obtenir les nutriments dont elles ont besoin.

Vous pouvez le placer au-dessus de la feuille de laurier pour l’empêcher de toucher le haut de la plante. Cet auvent est disponible en différentes tailles et couleurs pour filtrer la pénétration de la lumière du soleil à travers votre plante.

7. Appliquez du paillis, du compost ou de la terre végétale

Le paillis, le compost et la terre végétale regorgent de nutriments, de carbone, d’azote et de terre bien drainée. Ils ont tout ce dont votre laurier tacheté a besoin pour pousser sainement.

Si vous ajoutez de l’engrais à la liste, assurez-vous qu’il ne contient pas trop d’azote, sinon les racines brûleront.

Tous les paillis et composts peuvent contenir de l’herbe coupée, des feuilles séchées et d’autres excréments végétaux du jardin. N’utilisez jamais de débris végétaux malades dans votre paillis ou tas de compost.

Dernières pensées

Fournir à votre laurier tacheté un sol sain et une hydratation optimale lui permettra de pousser pendant de nombreuses années.

Vous pouvez tailler et façonner votre laurier tacheté à votre guise, tant que vous n’enlevez pas les racines ou ne laissez pas de zones malades sur la plante.

Lecture recommandée:

  • 5 causes courantes de laurier tacheté tombant (et solutions)